Sophrologie et handicap

Reconnaitre autrui dans son humanité, nécessite un changement de regard et de postures afin de se situer du côté de la relation à la personne, et non d’une relation à son handicap.
Si le symptôme est à prendre en considération, il n’en demeure pas moins qu’il ne reste qu’un élément parmi d’autres, sans doute plus démonstratif que certain, car ce qui est dans l’ombre et le non-dit, à peut-être plus à dire que le symptôme mis en lumière.

C’est pour cette raison que la sophrologie offre des possibilités stratégiques pour entrevoir la souffrance d’une autre manière, sans la nier, sans la repousser.

Cette pratique conduit vers une acceptation de soi, de sa singularité, pour ne plus se sentir prisonnier de son corps, qui ne marche pas comme on le souhaite, ou de ce mental qui ne va pas aussi vite ou qui fonctionne différemment, (Extrait du livre : « L’enfant cabossé » Alexandre Jollien)

La sophrologie permet notamment de remettre en circulation l’énergie, de vivre son corps dans la singularité du mouvement qui l’anime. La sophrologie permet d’accorder le corps et l’être sur le plan physique, mental, psychologique, émotionnel et activer le potentiel créatif particulièrement précieux en toutes situations.

La sophrologie, au travers des sensations, prendre conscience de son schéma corporel, prendre le temps de se poser, de s’écouter et d’écouter l’autre.

Le Pôle Sophrologie et Acouphènes® par Patricia GREVIN

Je suis sophrologue référent du Pôle Sophrologie et Acouphènes®, créé par Patricia Grévin

  1. Le Pôle Sophrologie et Acouphènes® réunit une équipe de sophrologues spécialisés dans la prise en charge des acouphènes.
  2. Des sophrologues spécialistes de l’acouphène à vos côtés partout en France et aussi en Suisse, Belgique et Pays Bas
  3. Pour trouver et contacter un sophrologue spécialisé dans la prise en charge des acouphènes